technique alternative gestion des eaux pluviales hydrologie
Études
Assainissement
TSM 5 2022 - Page(s) 103-119

Contribution à une meilleure explicitation du vocabulaire dans le domaine des solutions dites « alternatives » de gestion des eaux pluviales urbaines

Contribution to a better understanding of the terminology in the field of sustainable solutions for urban stormwater management

Résumé

La façon de gérer les eaux pluviales urbaines est en train de changer rapidement pour répondre à des enjeux de plus en plus nombreux et complexes : maîtrise des flux d’eau et de polluants produits par la ville, préservation des ressources, meilleure intégration dans le paysage, prise en compte d’objectifs sociaux, économiques, climatiques, écologiques et environnementaux, etc. De plus, ce changement s’inscrit dans des évolutions plus larges concernant à la fois la ville et la gestion d’un patrimoine assainissement vieillissant et coûteux à entretenir. Pour répondre à ces enjeux et développer des solutions de gestion adaptées à ces nouveaux besoins, les hydrologues et les spécialistes de l’assainissement doivent travailler avec des acteurs de plus en plus nombreux qui abordent la question avec des cultures très différentes les unes des autres. Dans ce contexte, la terminologie devient très importante pour pouvoir échanger et se comprendre. Or le vocabulaire comme les concepts sont encore en phase de construction. L’objectif de ce texte, rédigé par un panel varié de spécialistes du domaine de l’hydrologie urbaine, vise à montrer la grande diversité du vocabulaire aujourd’hui associé à la gestion des eaux pluviales, et propose une grille de lecture pour clarifier autant que possible les principales notions. Il ne s’agit pas de tomber dans le piège d’une normalisation des mots, mais d’aider à une meilleure compréhension entre acteurs. Ce travail porte sur les concepts généraux qui structurent la réflexion et la stratégie, ainsi que sur le vocabulaire technique et en particulier sur la façon de distinguer les solutions. Ce document est destiné à tous les acteurs de la ville, d’une part, et de la gestion de l’eau et de l’environnement, d’autre part. Il n’a pas la prétention de clore le débat.

Abstract

The way urban stormwater is managed is changing rapidly to meet increasingly numerous and complex challenges: control of water flows and pollutants produced by the city, preservation of resources, better integration into the landscape, consideration of social, economic, climatic, ecological and environmental objectives, etc. In addition, this change is part of broader developments concerning both the city and the management of an aging and expensive to maintain sewerage heritage. To meet these challenges and develop management solutions fitted to these new needs, hydrologists and drainage specialists must work with an increasing number of actors who approach the issue with very different cultures. In this context, terminology becomes very important to be able to exchange and understand each other. However, the vocabulary, like the concepts, are still in the construction phase. The objective of this paper, written by a large panel of specialists in the field, aims to show the great diversity of the vocabulary associated with stormwater management today, and proposes a reading grid to clarify as much as possible the main concepts. The aim is not to fall into the trap of a standardizing words, but to help improve understanding between actors. This paper covers the general concepts that structure thinking and strategy, as well as technical vocabulary and in particular how to distinguish solutions. This document is intended for all the actors of the city on the one hand and of water and the environment management on the other hand.
It does not claim to close the debate.

Mots clés : Technique alternative, Solution sans tuyau, Gestion à la source, Infrastructure verte, Solution fondée sur la nature, Désimperméabilisation de la ville, Déconnexion des surfaces imperméables, Gestion durable des eaux pluviales, Gestion intégrée des eaux pluviales
Keywords : Best management practices, Sustainable urban drainage systems, Green infrastructure, Low impact development systems, Stormwater control measures, Nature based solutions, Green storm control measure
10.36904/tsm/202205103

1, 2 Université Lyon – Institut national des sciences appliquées (INSA) de Lyon – Laboratoire Déchets, eaux, environnement, pollutions (DEEP) – EA 7429 – Villeurbanne
3, 15, 21 Syndicat interdépartemental pour l'assainissement de l'agglomération parisienne (Siaap) – Direction de la stratégie territoriale – Paris
4 Artelia – Schiltigheim
5 CDI Technologies – Villeneuve-d’Ascq
6, 22 Institut national de recherche pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement (Inrae) – Centre ARA – UR Riverly – Villeurbanne
7 Groupe de recherche, animation technique et information sur l'eau (Graie) – Villeurbanne
8, 12 Office international de l’eau (OiEau) – Limoges
9, 10, 13 Laboratoire eau, environnement et systèmes urbains (Leesu) – École des Ponts – Univ. Paris Est Créteil – Marne-la-Vallée
10 Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB)
11 Arceau Île-de-France – Paris
14 Adopta – Douai
16 Agence Thierry Maytraud – Paris
17 Direction de l’eau et de l’assainissement – Hôtel du département – Bobigny
18 Sepia Conseils – Le Bourget-du-Lac
19 Géotechnique, environnement, risques naturels et sciences de la terre - Laboratoire eau et environnement (GERS-LEE) – Université Gustave Eiffel – Bouguenais
20 Institut des technologies de l’environnement construit (iTEC) – Haute École spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO) – Haute École d’ingénierie et d’architecture – Fribourg – Suisse
22 UMR GEStion Territoriale de l’Eau et de l’Environnement (Geste), École nationale du génie de l’eau et de l’environnement de Strasbourg (Engees) – Strasbourg

Télécharger l'article Gratuit
Pdf
Article paru dans TSM 5 2022
Consulter tout le numéro
Également au sommaire de ce numéro
Dans TSM et sur le même thème
Articles parus dans les cinq dernières années