eau sol bassin versant
A
Études
Ressources en eau et milieux aquatiques
TSM 7/8 2022 - Page(s) 49-64

Dynamiques de l’occupation des sols et leurs effets sur l’eau de surface du bassin versant de la Kienké, Sud Cameroun (Afrique centrale)

Dynamics of land use and their effects on surface water in the Kienké watershed, South Cameroon (Central Africa)

Résumé

Cette étude vise à analyser la dynamique de l’occupation des sols dans le bassin versant de la rivière Kienké (Cameroun) et leurs effets sur les ressources en eau de surface. Il s’agit plus précisément de détecter les changements de l’occupation des sols dans le bassin versant à partir des données satellitaires multidates, et d’identifier les conséquences de la dynamique d’occupation des sols sur la qualité de l’eau de surface ainsi que sur la gestion des ressources en eau dans le bassin versant de la Kienké. L’analyse des changements spatio-temporels de l’occupation des sols a comporté les opérations suivantes : 1) traitement des images satellitaires comparées à plusieurs dates (2001, 2009 et 2019), 2) élaboration des cartes d’occupation des sols, 3) et estimation des superficies des classes d’occupation des sols. Les données sur la qualité de l’eau ont été collectées à travers des prélèvements de cinq échantillons d’eau de la Kienké analysés au laboratoire. Les résultats montrent une régression de 13 % du couvert forestier et des plans d’eau au profit des zones anthropisées (palmeraies, tissus urbains, zone rurale, sol nu, etc.). Cette dynamique est influencée par des facteurs d’ordre anthropiques à l’instar de la croissance démographique, l’accroissement des activités économiques, l’exploitation forestière et l’expansion de l’agriculture. Ces facteurs sont interdépendants et aucun d’eux ne peut être analysé séparément. Les résultats suggèrent également que la qualité de l’eau de la Kienké se dégrade de l’amont vers l’aval, en raison de l’augmentation des quantités d’eaux usées due à la croissance démographique, à l’accroissement de l’activité économique, à l’expansion de l’agriculture et au rejet d’eaux usées sans aucun traitement.

Abstract

study aims to analyze the dynamics of land use in the Kienké river basin (Cameroon) and their effects on surface water resources. More specifically, it involves detecting changes in land use in the watershed from multi-date satellite data; and to identify the consequences of land use dynamics on the quality of surface water as well as on the management of water resources in the Kienké watershed. The analysis of spatio-temporal changes in land use included the following operations : 1) processing of images from multi-date satellite images (2001, 2009 and 2019), 2) preparation of maps of land use maps, 3) and estimation estimate of areas. Water quality data was collected by taking five water samples from the Kienké and analysis in the laboratory. The results show a decline in forest cover by 13% and in water bodies by 13% in favor of anthropized areas (palm groves, urban fabric, rural area, bare soil, etc.). This dynamic is influenced by anthropogenic factors such as population growth, increased economic activities, logging, and the expansion of agriculture. These factors are interrelated and none of them can be analyzed in isolation. The results also suggest that the water quality of the Kienké is deteriorating from upstream to downstream, due to the increase in the quantities of wastewater due to population growth, increased activity economic and agricultural expansion, as well as the discharge of wastewater without any treatment.

Mots clés : Dynamique de l’occupation des sols, Bassin versant, Qualité de l’eau, Eau de surface, Assainissement
Keywords : Dynamics of land occupation, Watershed, Water quality, Surface water, Sanitation
https://doi.org/10.36904/tsm/202207049

1, 4, 5, 6 Université de Dschang – Faculté d’agronomie et des sciences agricoles – Campus d’Ebolowa – Filière des métiers du bois, de l’eau et de l’environnement – Ebolowa – Cameroun
2, 7 Université de Dschang – Faculté d’agronomie et des sciences agricoles – Département du génie rural – Dschang – Cameroun
3 Centre national de la recherche scientifique et technologique (CNRST)/Institut de recherches en sciences appliquées et technologies (Irsat) – Ouagadougou – Burkina Faso

Dans TSM et sur le même thème
Articles parus dans les cinq dernières années
Acheter l'article 17,00 ou 17
Article paru dans TSM 7/8 2022
Consulter tout le numéro
Également au sommaire de ce numéro