métrologie-mesure autosurveillance modélisation débit
A
Études
Assainissement
TSM 6 2020 - Page(s) 45-57

Métrologie des rejets des trop-pleins de poste : généralisation et limite de la méthode Coachs

Metrology of overflow: generalization and limitation of the Coachs method

Résumé

Un des objectifs de ce travail est l’autosurveillance des déversements d’un réseau d’assainissement vers le milieu naturel via la configuration spécifique des trop-pleins. La méthode décrite dans le guide n° 3 Coachs est aujourd’hui régulièrement mise en oeuvre pour ce type d’ouvrage. Le présent article présente neuf configurations qui ont été étalonnées par modélisation numérique 3D, car elles sortent de sa gamme d’application. Les lois hauteur-débit obtenues sont comparées à Coachs. Cette démarche montre que la gamme des diamètres peut être étendue aux Ø100 et Ø800, les débords et les obstacles ont peu d’impact. En revanche, une canalisation non perpendiculaire à la paroi de la chambre a un impact significatif sur la loi h/Q du fait de la déformation de la section mouillée et des lignes de courants à l’engouffrement.

Abstract

This work deals with self-monitoring of discharges from the sewer system to the natural environment, via the specific configuration of overflow pipes. The method described in the guide entitled “Coachs n° 3” is now regularly implemented for this type of combined sewer overflows (CSO) in France. This article presents 9 configurations that have been numerically calibrated using three dimensional CFD tools, as they are outside its application range. The resulting height-discharge relationships are compared to those of the aforementioned guide. This approach shows that the range of diameters can be extended from ND200 - ND600 to ND100 - ND800. Also, eaves and obstacles are shown to have little to no impact. On the other hand, a pipe that is not perpendicular to the chamber wall has a significant impact on the h/Q relationship due to the deformation of the wetted cross-section and the engulfed streamlines.

Mots clés : mécanique des fluides numérique, autosurveillance, trop-plein, Coachs
Keywords : computational fluid dynamics, self-monitoring, overflow, Coachs
https://doi.org/10.36904/tsm/202006045

1,2,3,4,5,6,7,9 3D EAU – Paris
4,8 Laboratoire Icube – École nationale du génie de l’eau et de l’environnement de Strasbourg (Engees) – Strasbourg

Dans TSM et sur le même thème
Articles parus dans les cinq dernières années
Acheter l'article 16,00 ou 16
Article paru dans TSM 6 2020
Consulter tout le numéro
Également au sommaire de ce numéro