stress hydrique hydrologie indicateur modélisation
A
Études
Ressources en eau et milieux aquatiques
TSM 6 2019 - Page(s) 23-30

Caractérisation de la sécheresse et du comportement hydrologique au niveau du bassin versant de l’oued Louza (Algérie occidentale)

Characterization of drought and hydrological behavior in the wadi Louza watershed (Western Algeria)

Résumé

La sécheresse est une grave catastrophe écologique qui touche de nombreuses régions du monde. Elle se définit comme une absence prolongée ou une insuffisance marquée des précipitations. Elle peut être détectée à l’aide de divers indices de sécheresse (météorologiques, hydrologiques et agricoles). Le bassin versant de l’oued Louza (Nord-Ouest algérien), qui appartient au sous-bassin de l’oued El Hammam, se caractérise par une forte variabilité climatique et se localise dans une région faible en ressources en eau par rapport aux autres régions de l’ouest de l’Algérie. Ce déficit hydrique est accentué par la sécheresse qui persiste et perdure dans la région depuis le milieu des années 1970, aussi, l’absence d’étude sur la caractérisation de la sécheresse sur cette zone nous invite, à travers ce travail de recherche, étudier la sécheresse au niveau du bassin versant de l’oued Louza et son impact sur les ressources en eau. Les données utilisées couvrent une période de 30 ans (1978-2008). Pour la surveillance et la caractérisation de la variabilité de la sécheresse météorologique, l’indice de sécheresse efficace (EDI) est utilisé aux différents pas de temps (1, 3, 9 et 12 mois). Le calage et la validation du modèle Gardénia en période humide et en période sèche ont pour objectif l’étude de la robustesse du modèle, la quantification des différentes composantes d’écoulements et les différents flux ainsi que l’identification de l’impact de la sécheresse sur les ressources en eau du bassin versant de l’oued Louza. Les résultats obtenus à l’aide de l’indice EDI démontrent que le bassin versant étudié a connu des périodes de sécheresse météorologique sévère et extrême. L’application du modèle Gardénia au pas de temps mensuel indique que la sécheresse a eu une grande influence sur la réduction des ressources en eau. En phase de calage et de validation, le modèle présente une robustesse pour générer des simulations fiables des flux et une certaine efficacité pour les différentes périodes (sèche et humide). En effet, la quantification des différentes composantes de l’écoulement indique que l’augmentation de la recharge est de 115 % supérieure en période humide qu’en période sèche.

Abstract

Drought is a serious ecological disaster that affects many parts of the world. It is defined as a prolonged absence or marked inadequacy of precipitation. It can be detected using various drought indices (meteorological, hydrological and agricultural). The Wadi Louza watershed (NO-Algeria), which belongs to the to the Oued El Hammam sub-basin, is characterized by high climatic variability and is located in a region that is low in water resources compared to the other regions of the west of Algeria. This water deficit is accentuated by the drought, which has persisted and persists in the region since the middle of the 70’s, also, the absence of study on the characterization of the drought on this area, we are interested, through this research work, to study drought in the Wadi Louza watershed and its impact on water resources… The data used cover a period of 30 years (1978-2008). For monitoring and characterization of meteorological drought variability, the effective drought index (EDI) is used at different time steps (1, 3, 9 and 12 months). Calibration and validation of the Gardénia model in wet period and dry period are aimed at studying the robustness of the model, the quantification of the different flow components and the different flows as well as the identification of the impact of the drought on the water resources of the Wadi Louza watershed. The results obtained using the EDI index show that the watershed studied has experienced periods of severe and extreme meteorological drought. The application of the Gardénia model on a monthly time steps indicates that the drought has had a major influence on the reduction of water resources. In the calibration and validation phase, the model is robust enough to generate reliable flow simulations and a certain efficiency for the different periods (dry and wet). Indeed, the quantification of the different components of the flow indicates that the increase in recharge is 115 % higher in the wet period than in the dry period.

Mots clés : indice de sécheresse efficace, sécheresse, modélisation pluie-débit, Gardénia, Oued Louza
Keywords : effective drought index, drought, rainfall-runoff modelling, Gardénia, Wadi Louza
https://doi.org/10.1051/tsm/201906023

1 Centre universitaire Nour Bachir – El Bayadh – Algérie
2,3 Université de Tlemcen – Laboratoire N° 25 – Tlemcen – Algérie

 

Dans TSM et sur le même thème
Articles parus dans les cinq dernières années
Acheter l'article 16,00 ou 16
Article paru dans TSM 6 2019
Consulter tout le numéro
Également au sommaire de ce numéro