gestion des eaux pluviales ruissellement qualité de l'eau gestion de la ressource
A
Études
Assainissement
TSM 12 2019 - Page(s) 113-128

Étude de l’évolution de la qualité de l’eau de ruissellement de toiture au cours des événements pluvieux

Study of the rooftop runoff quality changes during rain events

Résumé

Dans un système de récupération et d’utilisation de l’eau de pluie, le premier volume de ruissellement de toiture pendant l’événement pluvial est susceptible de contenir la plus grande partie des éléments polluants. Pour confirmer cette assertion, il est nécessaire d’étudier la qualité initiale et l’évolution de la qualité au cours de l’événement de pluie. À cet effet, un dispositif de collecte fractionnée par succession de récipients a été construit et mis en place sur des portions de toit de deux maisons situées dans différentes zones de la région Île-de-France (France) et 30 événements pluvieux ont été suivis pendant 2 ans. La qualité de l’eau de pluie a été analysée au travers des paramètres suivants: pH, conductivité, matières en suspension (MES), turbidité, carbone organique dissous (COD), entérocoques, Escherichia coli, flore totale à 22°C et à 36°C. Les résultats montrent que la différence de la qualité de l’eau de ruissellement de toiture entre les deux sites d’étude est importante en raison de divers facteurs (les caractéristiques intrinsèques du toit, l’environnement de la collecte, les facteurs météorologiques…). Du point de vue de la turbidité et de la conductivité, une part des événements de collecte montre une tendance décroissante. Cela confirme que l’amélioration de la qualité des eaux de toiture en cours d’événement est susceptible d’être observée. En revanche, les évolutions de tous les paramètres microbiologiques sont hétérogènes et cela témoigne du fait que cette amélioration n’est pas systématique.

Abstract

In the rainwater harvesting system, the first contaminated volume of runoff from a rooftop after a rainfall is assumed to contain most of the pollutants. Researches have shown that removing the first part of water may improve the quality of stored water. It is necessary to study the initial rainfall quality and the quality changes at the beginning of the rainfall event. In this study, a special harvesting system was setup in two houses located in two different areas in the Île-de-France and 30 storm events for 2 years were collected. The quality of the rainwater was analysed through the following parameters: pH, conductivity, TSS, turbidity, DOC, enterococci, Escherichia coli, total flora at 22°C and 36°C. The results show that the difference in the quality of the roof runoff water between the two sites is important because of the various factors (the intrinsic characteristics of the roof, the environment of the collection, the meteorological factors…). For the turbidity and the conductivity, some of the collection events show decreasing trends which means that the improvement of the roof water quality during the rain can be observed. On the other hand, the changes of all the microbiological parameters are heterogeneous and this testifies to the fact that this improvement is not systematic.

Mots clés : récupération de l'eau de pluie, toiture, qualité, évolution de la qualité
Keywords : roof-harvested rainwater, rooftop, water quality, quality changes
https://doi.org/10.36904/tsm/201912113

1,2,3,4 Laboratoire eau environnement et systèmes urbains (Leesu) – UMR-MA 102 – École des Ponts – UPEC – AgroParisTech – Paris
2 Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB) – Champ-sur-Marne – Marne-la-Vallée

Dans TSM et sur le même thème
Articles parus dans les cinq dernières années
Acheter l'article 16,00 ou 16
Article paru dans TSM 12 2019
Consulter tout le numéro
Également au sommaire de ce numéro