fuite-rendement eau réseau matériaux gestion patrimoniale
A
Études
Eau potable
TSM 1/2 2021 - Page(s) 41-48

Les branchements en acier inoxydable partiellement ondulé pour réduire les fuites d’eau

Partially corrugated stainless steel service pipe reduces water loss

Résumé

L’eau non facturée (« non-revenue water », soit NRW) est un problème considérable pour la majorité des métropoles dans le monde. La rareté de l’eau, le coût élevé de l’eau, la croissance démographique, les sécheresses et le dérèglement climatique appellent à des changements dans de nombreuses régions du monde. Les pertes d’eau, de l’ordre de 20 à 35 % pour un grand nombre de villes, contribuent à l’appauvrissement des précieuses ressources en eau. Les pertes sont également coûteuses pour le consommateur à cause des importants efforts déployés pour détecter les fuites d’eau, des réparations nécessaires, de la perte d’énergie nécessaire au pompage et au processus, du traitement des eaux gaspillées à cause des fuites et des coûts ultérieurs comme les affaissements de route et les perturbations de trafic. À cause des fuites, l’empreinte totale de l’infrastructure hydrique d’une ville (de l’apport au stockage, au pompage et au traitement) doit être plus importante (plus que le pourcentage perdu) que ce qui serait nécessaire pour simplement répondre à la demande en eau. Des solutions durables, innovantes et rentables sont ainsi demandées par le secteur mondial de l’eau potable. Les branchements en acier inoxydable de type 316 partiellement ondulé ont d’abord été développés pour fournir une solution face aux pertes d’eau au Japon. Ils permettent d’aider les grandes villes à considérablement réduire le volume d’eau non facturée, ainsi que les coûts de maintenance annuels. Par exemple, Tokyo a réduit ses fuites de 15 % à 3 % après avoir remplacé la quasi-totalité des branchements sur une période de 20 ans.

Abstract

Non-revenue water (NRW) is a significant problem in the majority of the world’s metropoles. Water scarcity, high water cost, increase in population, droughts and climate change are key drivers for change in many of the world’s areas. The losses, which for many cities are around 20 to 35%, contribute to the depletion of precious water resources. The losses are also costly to the consumer due to intensive water leak detection efforts, required repairs, lost process and pumping energy, wasted water treatment and follow-on cost such as road cave-ins and traffic disruptions. Because of leakage, the whole water infrastructure footprint of a city from intake to storage, pumping and treatment has to be larger (by more than the percentage lost), than what would be necessary to simply fulfill the water demand. Cost-effective, innovative and sustainable solutions are being called for by the global drinking water sector. Partially corrugated Type 316 stainless steel service pipe was first developed as a solution for leakage in Japan. It is helping large cities to significantly reduce NRW and annual maintenance cost. Tokyo, for example, reduced its water loss from 15% to 3% after it replaced nearly all its service pipes over a twenty-year period.

Mots clés : Perte d’eau, Fuite, acier inoxydable, branchement, tuyau, canalisation
Keywords : Water loss, Stainless steel, Service pipe, Corrugated, Leakage, Mains
https://doi.org/10.36904/tsm/202101041

1Nickel Institute – Bruxelles – Belgique

Dans TSM et sur le même thème
Articles parus dans les cinq dernières années
Acheter l'article 16,00 ou 16
Article paru dans TSM 1/2 2021
Consulter tout le numéro
Également au sommaire de ce numéro