méthanisation pollution santé état des lieux
A
Études
Déchets et Propreté
TSM 9 2020 - Page(s) 15-30

Méthanisation (partie 1) : principe, paramètres et polluants émis – état de l’art

Anaerobic digestion (part 1): principle, parameters and emitted pollutants – state of the art

Résumé

La méthanisation est un processus biologique de dégradation anaérobie de la matière organique, poursuivant deux buts principaux : une valorisation énergétique par la production de biogaz, composé en majorité de méthane (CH4) et de gaz carbonique (CO2), et une valorisation agronomique par la production de digestat (résidu organique liquide ou pâteux des déchets non digérés), riche en nutriments (azote, phosphore, potassium) et pouvant être utilisé comme fertilisant ou amendement (épandage direct ou compostage). La digestion anaérobie est un procédé complexe mettant en jeu de nombreux microorganismes. Pour qu’il soit efficace, des paramètres variés (température, pH, temps de séjour…) doivent être pris en compte, maîtrisés et suivis tout au long du processus. Il est également nécessaire de connaître les inhibiteurs de la méthanisation pouvant enrayer le processus. Comme tout procédé de traitement des déchets, la méthanisation est susceptible de générer, à chaque étape, de nombreux gaz et aérosols pouvant être délétères pour la santé des travailleurs potentiellement exposés. Cet article vise à rappeler le principe et le fonctionnement de la méthanisation, à répertorier les paramètres influant sur le procédé, les notions permettant de définir les caractéristiques du déchet entrant et les polluants délétères potentiellement émis au cours du procédé.

Abstract

Anaerobic digestion is a biological process of degradation of organic matter, furthering two primary aims: an energetic valorization through the production of biogas, mainly composed of methane (CH4) and carbon dioxide (CO2), and an agricultural valorization through the production of digestate (liquid or pasty organic residue of undigested waste), rich in nutrients (nitrogen, phosphorus, potassium) and which can be used as a fertilizer or enrichment (direct spreading or composting). Anaerobic digestion is a complex process involving many microorganisms. For it to be effective, various parameters (temperature, pH, residence time…) must be taken into account, mastered and monitored throughout the process. It is also necessary to know the inhibitors of anaerobic digestion, likely to slow down the process. Like any other waste treatment process, anaerobic digestion is likely to generate, at each stage, many gases and aerosols that could be harmful to the health of potentially exposed workers. This article aims at reminding the principle and the operation of anaerobic digestion, listing parameters that affect the process, concepts used to define the characteristics of incoming waste and deleterious pollutants potentially emitted during the process.

Mots clés : méthanisation, paramètres de la méthanisation, Caractéristiques du déchet entrant, Inhibiteurs, Suivi de la méthanisation, Polluants délétères émis
Keywords : Anaerobic digestion, Parameters of anaerobic digestion, Characteristics of incoming waste, Inhibitors, Monitoring of anaerobic digestion, Emitted deleterious pollutants
https://doi.org/10.36904/tsm/202009015

Institut national de recherche et sécurité (INRS) – Vandoeuvre-lès-Nancy

Dans TSM et sur le même thème
Articles parus dans les cinq dernières années
Acheter l'article 16,00 ou 16
Article paru dans TSM 9 2020
Consulter tout le numéro
Également au sommaire de ce numéro