gestion des eaux pluviales restauration cours d'eau
A
Études
Ressources en eau et milieux aquatiques
TSM 3 2020 - Page(s) 85-95

Évaluation précoce de la restauration écologique passive de ripisylves de ruisseaux remis dans le talweg

Early vegetation evaluation of riparian passive ecological restoration after river channel management

Résumé

Les remises dans le talweg des ruisseaux de têtes de bassin versant français sont l’aménagement actif le plus représenté dans les plans d’actions des techniciens de rivière pour la période 2018-2019 (sondage réalisé dans le cadre du programme « Berceau » de la région Bretagne). Or les néoberges recréées lors du creusement du lit mineur à son point bas sont mises à nu par les travaux de génie civil, créant un lit et des berges ex nihilo, engendrant un risque érosif fort dans la période qui suit immédiatement les travaux. On teste ici une méthode de reverdissement de ces berges par restauration écologique passive, s’appuyant sur la capacité de résilience des communautés végétales ligneuses. Cette étude montre que dès le stade pionnier (année n+1 à +3 après travaux) le recrutement spontané est efficace, qu’il est le fait principalement d’Alnus glutinosa (l’aulne glutineux), qu’il n’est pas monotone le long des secteurs en travaux, mais présente bien une répartition en mosaïque et que, malgré cette dominance d’une espèce, d’autres taxons sont recrutés, augurant d’une restauration écologique efficace et plus diversifiée, gommant ainsi les effets des travaux d’ingénierie civile sur l’écosystème.

Abstract

Restoring river into the bottom of their valley after historical derivation (from watermills or agriculture irrigation) is a very common management in agricultural landscape in France in the period 2018-2019. The neo riparian ecosystem that is build has a critical period just after cater-pilling the new river bed and the nude margins. Passive ecological restoration is tested in Normandy in order to regreening spontaneously the riparian areas along the river and to enhance more ecological friendly practices. The pioneer stages of recruitment are dominated by alder (Alnus glutinosa) but diversity of spontaneous ligneous taxa is good according to the management context in an intensive agricultural watershed and might be a success at longer term evaluation. The method developed is innovative in the context of an active management, turning this civil engineering project to an ecological engineering action.

Mots clés : arbre rivulaire, expertise écologique, cours d’eau, biodiversité, continuité écologique, aménagement, outils innovants
Keywords : riparian tree, thalweg restoration, ecological expertise, stream, biodiversity, river continuum, management, innovation
https://doi.org/10.36904/tsm/202003085

1 Agrocampus Ouest – INRA – UMR IGEPP – Rennes
2 Agrocampus Ouest – INRA – UMR BAGAP – Rennes
3 Université Rennes 2 – Laboratoire LETG UMR6554 – Rennes
4 Agrocampus Ouest – INRA UMR ESE – Rennes

Dans TSM et sur le même thème
Articles parus dans les cinq dernières années
Acheter l'article 16,00 ou 16
Article paru dans TSM 3 2020
Consulter tout le numéro
Également au sommaire de ce numéro