gestion des eaux pluviales inondation-crue technique alternative
A
Études
Assainissement
Ressources en eau et milieux aquatiques
TSM 3 2020 - Page(s) 61-70

Évolutions des techniques alternatives de gestion des eaux pluviales : l’exemple de trois projets à Villeneuve-la-Garenne

Evolutions of nature based solutions for storm water management: the example of three projects in Villeneuve-la-Garenne

Résumé

La gestion des eaux pluviales est l’un des enjeux majeurs de l’aménagement urbain moderne. Son intégration au sein des projets urbains doit prendre en compte et respecter l’environnement tout en protégeant les biens et les personnes des dommages pouvant être causés par les inondations. Les techniques dites « alternatives » permettent de résoudre cette problématique, tout en répondant à des enjeux sociaux (en créant davantage d’espaces publics, en améliorant le cadre de vie, en recréant du lien avec la nature), économiques (en augmentant la valeur foncière du site, en réduisant les coûts de travaux et d’entretien) et environnementaux (en créant des corridors écologiques, en favorisant la biodiversité et en luttant contre les îlots de chaleur). Dès les premiers stades de la conception, de nombreuses possibilités existent pour intégrer la gestion de l’eau dans les projets urbains. Le but de cet article est de présenter un retour d’expérience à travers trois projets menés successivement sur un même territoire, la commune de Villeneuve-la-Garenne. Ces projets, qui ont en commun les contraintes propres à leur territoire et une gestion alternative des eaux pluviales, permettent d’illustrer les évolutions constatées dans la conception des ouvrages et dans la perception des techniques alternatives par les acteurs associés aux projets. Encouragées par les publications, les retours d’expériences positifs et l’évolution de la réglementation, les techniques alternatives rencontrent une adhésion de plus en plus forte. Il subsiste toutefois des a priori négatifs sur leur efficacité, leur coût et leur entretien. Du côté du concepteur, il ne s’agit plus seulement de gérer la pluie de référence, mais de concevoir un système de gestion de la pluie intégré aux espaces publics et au bâti, de gérer les petites pluies au maximum sur le site et de promouvoir la plurifonctionnalité des ouvrages.

Abstract

Stormwater management is one of the greatest challenges in the modern urban environment. Doing it well – in a way which respects the natural environment and responds to its constraints – allows to address a multitude of other issues: social (creating amenity space, rebuilding connections between people and nature and improving the living environment), economical (increasing the land value, reducing development and maintenance costs), environmental (ecological corridors, biodiversity, mitigating heath island effects)… Urban designers have got an array of tools to use in order to integrate natural water management into city projects. The aim of this article is, using a number of case study projects in Villeneuve-la-Garenne, to present some of the most commonly used, efficient and simple to implement solutions which can be used to integrate NBS (Nature Based Solutions) into the stormwater management of a city at an individual project scale. The case studies will also provide a starting point for a discussion on the typical obstacles faced by urban designers when trying to implement them. Endorsed by numerous publications, encouraged by positive feedback and backed up by recent modifications in the legislation, sustainable water management has become more and more popular. However, some preconceptions still exist, mainly in regards to their efficiency, cost and maintenance. In order to overcome those it is essential to understand that, when applying the sustainable stormwater management techniques the designer's role is not simply to deal with the water but to design a stormwater management system perfectly integrated into public realm, to infiltrate light rain on site and to promote multifunctionality of public (and private) spaces.

Mots clés : conception urbaine, densification urbaine, techniques alternatives, infiltration, gestion des petites pluies, plurifonctionnalité, risque inondation, périmètre de protection de captage
Keywords : urban design, urban densification, sustainable stormwater management, light rain management, multifunctionality, flood risk, protected water catchment areas
https://doi.org/10.36904/tsm/202003061

1,2 Atelier LD – Paris

Dans TSM et sur le même thème
Articles parus dans les cinq dernières années
Acheter l'article 16,00 ou 16
Article paru dans TSM 3 2020
Consulter tout le numéro
Également au sommaire de ce numéro