CVM eau réseau REX
A
Études
Eau potable
TSM 12 2020 - Page(s) 139-147

Note scientifique et technique

Recherche du CVM dans les réseaux d’eau potable – Retour d’expérience en Côtes-d’Armor

Search for VCM in drinking water systems – Feedback of experience in Côtes-d’Armor

Résumé

L’expérience acquise dans les Côtes-d’Armor sur la commune d’Éréac a permis de définir une démarche cohérente permettant d’optimiser les tronçons de canalisations en polychlorure de vinyle (PVC) à remplacer pour éliminer le risque de dépassement de la limite de qualité concernant le chlorure de vinyle monomère (CVM). L’utilisation d’une modélisation hydraulique du fonctionnement du réseau d’alimentation en eau potable, qui permet de connaître les tronçons ayant un temps de contact supérieur à 48 h, est une première étape indispensable mais insuffisante pour délimiter les zones à risque réel. Cette modélisation qui s’appuie sur les consommations moyennes des abonnés concernés n’est généralement pas assez précise pour retracer la réalité de la circulation de l’eau. Le « risque CVM » se rencontre principalement en zone rurale, dans les secteurs et antennes à fort temps de séjour correspondant à un nombre d’abonnés limité. L’impact de la répartition de leur consommation réelle géolocalisée doit être pris en compte. En complément et pour chaque tronçon suspecté de relarguer des CVM une série d’analyses réalisées à différentes périodes au même point et espacées sur le linéaire des conduites d’amenée doit être effectuée après avoir supprimé les maillages. Une attention particulière doit être portée sur la maîtrise des incertitudes liées aux analyses de CVM dans l’eau (procédure de prélèvement et d’analyse) et leur interprétation doit prendre en compte la valeur élevée de cette incertitude pour des résultats situés autour de la limite de qualité de 0,5 μg/L. Les analyses doivent également être interprétées à l’aide d’une enquête de terrain afin de prendre en compte les caractéristiques réelles de la consommation des abonnés et éviter des conclusions erronées. Enfin, pour les réseaux complexes, il apparaît prudent d’adopter une démarche progressive étalée sur plusieurs campagnes de renouvellement afin d’optimiser les tronçons à renouveler et d’en limiter l’impact financier. La récente mise à jour en date du 29 avril 2020 de l’instruction relative au CVM dans l’eau destinée à la consommation humaine préconise une démarche logique d’actions à mettre en place qui prévoit des investigations permettant de limiter les coûts inhérents au renouvellement du réseau, solution préconisée à long terme. La démarche menée à Éréac s’intègre dans cette logique et a permis de mieux en cerner les difficultés.

Abstract

The experience acquired in the Côtes-d'Armor in the municipality of Éréac has made it possible to define a coherent approach allowing the optimization of the sections of polyvinyl chloride (PVC) pipes to be replaced to eliminate the risk of exceeding vinyl chloride monomer (VCM) quality limit. Using a hydraulic modelling of the drinking water network operation which makes it possible to delimit the sections having a contact time longer than 48 hours is the first step but not sufficient at all to delimit the real risk areas. This modelling, which is based on the average consumption of the concerned subscribers, is generally not precise enough to trace the reality of water circulation. The “VCM” risk is mainly encountered in rural areas in sectors and antennas with long residence time linked with a limited number of subscribers. Their real geo-localized consumption distribution impact must be taken into account. In addition, for each section suspected of releasing VCM, a series of analyses at the same place and at different times, spaced along the supply pipes must be carried out after having removed the meshes. Particular attention must be paid to controlling the uncertainties associated with VCM analyzes in water (sampling and analysis procedure) and their interpretation must take into account the high value of this uncertainty for results set around the quality limit of 0,5 μg/L. The analyses should also be interpreted with the help of a field survey in order to take into account the actual characteristics of subscriber consumption and avoid erroneous conclusions. Finally, for complex networks, it is considered prudent to adopt a gradual approach spread over several renewal campaigns in order to optimize the elimination of the sections to be renewed and to limit their financial impact. The recent update of April 29, 2020 of the instruction note concerning VCM in water recommends a logical approach of actions to be set up with plans investigations aiming at limiting the costs of renewing networks, which is a long term solution. This approach carried out in Éréac fits into this logic and has made it possible to better identify the difficulties.

Mots clés : CVM, Canalisations PVC, Optimisation renouvellement canalisations, Analyse CVM
Keywords : VCM, PVC pipes, Optimization pipeline renewal, VCM analysis
https://doi.org/10.36904/tsm/202012139

Syndicat départemental d’alimentation en eau potable des Côtes-d’Armor – Saint-Brieuc

Dans TSM et sur le même thème
Articles parus dans les cinq dernières années
Acheter l'article 16,00 ou 16
Article paru dans TSM 12 2020
Consulter tout le numéro
Également au sommaire de ce numéro